Création Zafir

Compagnie 3arancia en collaboration avec Kamal Aadissa

Chorégraphie & interprétation Marion Blondeau et Kamal Aadissa
Création lumière Eric da Graça Neves

“Pour notre premier essai chorégraphique, nous avons voulu aborder la notion de troubles, dans l’idée de les traiter comme sensation mentale, d’en travailler et d’en extraire la résonance physique.
Le trouble dans le sens de bouleversement est universel, et connu de tous, à des degrés divers. De même, son imprégnation ou absorption est propre à chaque individu. Un choc n’est pas nécessairement rapide et violent dans sa réalisation.
Le malaise qui en résulte peut être multiple et perceptible partout, sous différentes formes, en nous-même, dans notre entourage privé, dans la société, il fait partie intégrante de nos vies et participe à leurs constructions. Nous pouvons être nous-même le propre initiateur de notre discorde.
Ces chocs ainsi que leurs suites, leurs répliques tracent, ils nous travaillent, nous façonnent, nous et le monde extérieur que nous voulons bien nous créer.
Il nous a semblé intéressant de mettre en scène ces difficultés intérieures, ces résistances et chutes qui nous traversent et nous transportent. La traduction et transposition physiques de ces chocs et de leurs malaises, sont notre base de travail pour ce duo.”
Kamal Aadissa et Marion Blondeau.

 

RENCONTRE

Suite à leur rencontre au CMDC de Tunis, Marion Blondeau et Kamal Aadissa ont manifesté le besoin de continuer leurs recherches ensemble. De plus, le temps passé tous deux dans le cadre de l’enseignement à l’Institut Français de Marrakech, ainsi que les moments d’entraînements et de recherches traversés ensemble, ont permis une ouverture l’un à l’autre, tout en créant un lien d’échange constructif entre leurs deux cultures franco-marocaine. Un an après, l’envie de créer et chorégraphier ensemble est là. Ce duo, Zafir/زف†ير†, est né de l’idée d’expirer, d’extirper quelque chose de soi pour mieux l’évacuer. Ce travail est pour eux une première esquisse en matière de chorégraphie.

CO-PRODUCTIONS

Service de Coopération et d’Action Culturelle, Ambassade de France à Rabat, Maroc.
Le CDC la termitière à Ouagadougou, Burkina Faso.
Association les Rencontres de la Danse, Casablanca, Maroc.
Institut Français de Fès, Maroc.
Le Centre Chorégraphique National d’Orléans (Josef Nadj) , France.
Direction régionale et départementale de la jeunesse et sport de Besançon, France.
AMA, Arts Moves Africa

RÉSIDENCES

La Termitière, Burkina Faso
Espace Darja, Casablanca
Institut Français de Fes
Accueil-studio au CCN d’Orléans (Josef Nadj)